1.

Thérapie individuelle,
thérapie conjugale positive
Conseil conjugal et familial

Le conseiller conjugal et familial est un généraliste de la vie affective, relationnelle et sexuelle.  

Le thérapeute conjugal se réclame d'une école particulière, j'ai été formée à la thérapie conjugale positive par Yvon Dallaire Thérapeute Québécois.

 

Thérapie conjugale positive

 

En solo 

Les célibataires, les personnes divorcées, les personnes endeuillées… confrontés à une situation qui les dépasse et/ou qui les fait souffrir, solitude, IVG, violences, souhaitant prendre du recul, repérer les blocages, les peurs, et ainsi pouvoir avancer et prendre une décision

 

Et en duo

«La vie conjugale est un véritable challenge, une aventure quotidienne qui s'alimente, se ménage et s'entretient. Amour, compromis, patience, tendresse, sexualité, compréhension, amitié, intimité... font partie des ingrédients composant la recette d'une vie à deux». 

Les acteurs du couple seront confrontés au fil du temps aux crises inévitables qu'engendre la vie de couple. Une crise n'est jamais un échec, elle annonce simplement que quelque chose doit changer.

Comment ?  

 

Seul(e) ou à deux je vous accompagne à travers un temps d'écoute où les interrogations et les émotions pourront se dire sans jugement. Mon rôle consiste essentiellement à stimuler, (r)éveiller les capacités créatrices qui sont les vôtres, capacités dont vous avez su faire preuve dans le passé et qui pour des raisons diverses peuvent s'être perdues.

 

Pour sortir de l'impasse, avancer vers un mieux être, être heureux seul et à deux

Accordez vous du temps !

Donnez du temps à votre couple !

 

Un accompagnement pour :

  • oser une parole et démêler les fils noués et bloqués

  • renouer et améliorer le dialogue 

  • faciliter l'expression des émotions

  • permettre une écoute mutuelle des sentiments de chacun

  • prendre du recul sur votre situation

  • susciter des prises de conscience

  • apprendre à gérer les conflits

  • reprendre confiance en vous et en vos capacités

  

Le premier entretien permet :

  • de faire connaissance

  • d’examiner et de comprendre ce qui pose problème et amène le couple ou la personne à consulter

  • d’interroger les difficultés et les attentes

  • d’évaluer l’opportunité ou non d’entreprendre un accompagnement

  • de définir ensemble les modalités de l’accompagnement (jours, horaires, fréquence…)

 

Combien de temps dure l’accompagnement ?

Le nombre de séances varie en fonction de la nature des difficultés abordées et de la demande des consultants. En général, l’accompagnement n’excède pas le nombre de 10 séances et les rencontres sont espacées de 15 jours. En fonction des situations, le cadre de l’accompagnement peut être modifié.


 

« Pour être un bon sexologue il faut être thérapeute de couple ; pour être un bon thérapeute de couple il faut aussi bien connaître la sexologie » Yves Psalti et Yvon Dallaire.